JM Klinkenberg, le linguiste émérite

JM Klinkenberg, le linguiste émérite

Jean-Marie Klinkenberg linguiste

Jean-Marie Klinkenberg, le linguiste

Le linguiste et professeur émérite de l’université de Liège Jean-Marie Klinkenberg a longtemps enseigné les sciences du langage, et spécialement les sciences de la rhétorique et les sciences de la sémiotique qu’il utilise alors comme voie d’approche.

Il est né à Verviers le 8 octobre 1944.

Le linguiste, la rhétorique, et le Groupe μ

Ses travaux recherche développés seul ou au sein du Groupe μ sont reconnus à l’échelle internationale. Ses activités se sont orienté dans deux directions, celle de la linguistique et de la sémiotique d’une part, celle des cultures francophones d’autre part. Jean-Marie Klinkenberg a animé dans l’université de Liège le plus ancien centre d’études… québécoises d’Europe. Il a été le fondateur du Centre d’études de la littérature belge. Au sein de l’équipe interdisciplinaire, plus connue sous le nom de Groupe µ, il a contribué durant les années 60 à la rénovation de la rhétorique en la cadrant dans un contexte socio-institutionnel. Il a été traduit dans une quinzaine de langues. Ce professeur a retravaillé l’historique des lettres belges pour les adapter aux autres cultures francophones, telles que la culture québécoise.

Le linguiste et le sémioticien de renommée

Ses préoccupations restent les domaines linguistiques ainsi que la politique de la langue et de la culture. Il a ainsi été membre actif de l’académie royale de Belgique et le président du Conseil de la langue française belge. Il a essentiellement veillé à la lisibilité des communications publiques et privées en tissant des liens avec les représentants des principaux pays francophones : la Belgique, la France, le Québec, et la Suisse. Jean-Marie Klinkenberg est président de l’Association internationale de sémiotique visuelle (International Association for Visual Semiotics).

La consultation linguistique

Jean-Marie Klinkenberg a également beaucoup voyagé. Il a enseigné sur tous les continents : En Asie à Tel-Aviv, En Amérique du Sud à Mexico, Urbino, São Paulo, Montréal. Titulaire à trois reprises d’une Chaire Francqui (1995-1996, 1999-2000, 2000-2001), il est également expert au CNRS, au FNRS/NFWO belge, à l’AUF et dans diverses institutions scientifiques canadiennes ou internationales. Ses talons rédactionnels ont fait de lui un membre du Conseil de rédaction de nombreuses revues scientifiques ou collections, et notamment directeur de la doyenne des revues de linguistique française, Le français moderne. Il collabore désormais aux éditions Larousse et met à disposition ses compétences linguistiques.

Bibliographie

— Rhétorique générale (1970) ;
— Style et Archaïsme (1973) ;
— Rhétorique de la poésie : lecture linéaire, lecture tabulaire (1977) ;
— Collages (1978) ;
— A Semiotic Landscape. Panorama sémiotique (1979) ;
— Rhétoriques, Sémiotiques (1979) ;
— La littérature française de Belgique (1980) ;
— Langages et collectivités : le cas du Québec (1981) ;
— Trajectoires : littérature et institutions au Québec et en Belgique francophone (1985) ;
— Charles De Coster (1985) ;
— Le Signe (adaptation) (1988) ;
— lettres croisées (1949-1976) (1988) ;
— Le sens rhétorique. Essais de sémantique littéraire (1990) ;
— Écrivain cherche lecteur. L’écrivain francophone et ses publics (1991) ;
— Traité du signe visuel. Pour une rhétorique de l’image (1992) ;
— Espace Nord. L’Anthologie (1994) ;
— Des Langues romanes (1994) ;
— Sept leçons de sémiotique et de rhétorique (1996) ;
— Une langue, une communauté. Le français en Belgique (1997) ;
— Salut Galarneau ! (1997) ;
— Tu parles !? Le français dans tous ses états (2000) ;
— Précis de sémiotique générale (2000) ;
— La langue et le citoyen. Pour une autre politique de la langue française (2001) ;
— Figuras, conocimiento, cultura. Ensayos retóricos (2003) ;
— Petites mythologies belges (2003) ;
— La littérature belge. Précis d’histoire sociale (2005) ;
— Figures de la figure. Sémiotique et rhétorique générale (2008) ;
— L’avenir du français (2008) ;
— Le Tournant des années 1970. Liège en effervescence (2010) ;
— Périphériques Nord. Fragments d’une histoire sociale de la littérature francophone en Belgique (2010) ;
— Voir faire. Faire voir (2010).

logo corrigeur

Jacques Blois, le linguiste

Jacques Blois, le linguiste

Jacques Blois linguiste

Jacques Blois est un linguiste de nationalité belge né le 26 mars 1922. Il est grammairien, et professeur de français. Il a un célèbre homonyme, le romancier Jacques Blois alias Jacques Faucher, ici pris en photo.

Le Belge Jacques Blois s’intéresse à l’analyse structurale du français..

(suite…)